«La grosse femme qui sautait par-dessus des clôtures», par Charles Fort

Charles Fort est un novelliste méconnu du monde francophone du simple fait que les nouvelles humoristiques qu’il a écrites de 1910 à 1920 commencent seulement à se trouver en version française sur ce site tenu par son dévoué traducteur. Comme il en a produit une trentaine, il faudra encore un certain temps pour vous les offrir toutes. Elles valent néanmoins le détour, car par la plume pointue de Fort et l’optique de l’auteur sur la vie dans le Bronx, elles peignent un intéressant tableau d’époque.

Vous trouverez ici la version française de «The Fat Lady Who Climbed Fences». Bonne lecture!

  THEFATLADYWHOCLIMBEDFENCES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf − 1 =

Je ne suis pas un robot ***