Archives de catégorie : Général

Charles Fort et ses talents de sorcellerie

Il n’y a pas longtemps, un lecteur m’a demandé si Charles Fort aimait les animaux. Je dois dire que j’ai lu assez attentivement deux biographies du personnage et qu’il n’y figure pas d’éléments plus précis à ce sujet qu’une mention de son admiration pour les oiseaux. Néanmoins, à le voir s’inquiéter de l’intégrité des faits, se soucier du désabusement précoce de l’esprit humain et raconter l’histoire d’un chien revenu à son domicile après avoir été abandonné par son maître loin de chez lui, je dirais : oui! Charles Fort avait un cœur plein de compassion pour les sans-voix et les vulnérables.

Je me suis souvenue d’un chapitre de «Talents insolites», celui qui porte sur l’invisible qui nous entoure. Fort y parle de son intérêt de se rapprocher des pigeons; je vous laisse découvrir l’anecdote savoureuse qui se trouve dans ces pages. Dans cet invisible riche qui nous enveloppe à notre insu se terrent aussi des forces étranges que Fort a voulu expérimenter. Je vous souhaite une bonne lecture!

Lire : L’INVISIBLE QUI NOUS ENTOURE

Comment servir l’homme, par Damon Knight

Avec la présence aux Oscars du grand film «L’arrivée», de Denis Villeneuve, les auteurs de science-fiction sont fébriles. Le sujet d’un contact avec les extraterrestres est plus pertinent que jamais. Et depuis que les découvertes de planètes similaires à la Terre se multiplient, la réflexion est sortie du territoire imaginaire et devient presque cartésienne. Le «si» est devenu un «quand».

En 1950, l’auteur Damon Knight a publié une nouvelle intitulée «To Serve Man» qui avec doigté et intelligence traite de la rencontre entre peuples séparés par les étoiles… et par les mentalités. Je l’ai redécouverte en lisant la biographie que Knight a écrite de Charles Fort (Charles Fort : Prophet of the Unexplained). J’en ai produit une traduction toute fraîche rien que pour vous, amateur d’insolite. DÉCOUVREZ-LA ICI.

Comment servir l'homme, par Damon Knight

Illustration : Azarii Gorchakov

 

«La colonie de Fryhuysen», une nouvelle de Charles Fort

Peu d’écrits nous font entrer dans les bureaux d’un journal des années 1905-1910 avec une saveur aussi authentique. Avant d’assumer un rôle d’archéologue des faits insolites, Charles Fort a tenté de gagner sa vie en écrivant des nouvelles qu’il vendait à la pièce aux quotidiens de New York.

En voici une intitulée « La colonie de Fryhuysen». Vous voudrez peut-être la lire après avoir découvert « Avec l’aide de Fryhuysen ». Découvrez-les toutes sous l’onglet « Ses nouvelles ».

Bonne lecture!

coloniefryhuysen